Notre Histoire

Un chef investi d'une mission

En guise d'introduction :

Une lettre de Steve Ells, fondateur et co-PDG

Quand j'ai ouvert le premier Chipotle à Denver dans le Colorado en 1993, je n'avais pas du tout l'intention d'ouvrir plus d'un restaurant. Je voulais simplement créer un lieu où les gens pourraient manger de délicieux plats concoctés avec les meilleurs ingrédients possibles, rapidement et à petit prix. Il s'est avéré que l'idée a beaucoup plu.

Quand Chipotle a commencé à se développer, j'ai découvert comment la majorité des aliments consommés aux États-Unis étaient produits. Et c'était peu reluisant. Les animaux ne voient jamais la lumière du jour et sont bourrés d'antibiotiques pour accélérer leur croissance ; les fruits et les légumes sont produits sans aucun égard pour l'environnement ; les plats sont préparés en usine et sont simplement réchauffés avant d'être servis ; et des additifs chimiques sont utilisés pour pallier le manque de savoir-faire des cuisiniers.

Steve Ells en 1993, devant ce qui allait devenir le premier (et ce qu’il pensait être le seul) restaurant Chipotle.

Mais j'ai aussi découvert qu'il existait une alternative. En faisant appel à des fermiers aux méthodes responsables, respectueuses et durables, nous pouvons aujourd'hui servir de la viande exclusivement élevée de manière naturelle. Nous achetons aussi de plus en plus d'ingrédients produits de manière responsable et d'origine locale. Mais si nous sommes fiers du chemin parcouru, il reste encore beaucoup à faire.

C'est la mission de notre programme pour une nourriture responsable et c'est cette philosophie qui guide chaque décision que nous prenons chez Chipotle : nous nous engageons à mener des pratiques commerciales qui n'exploitent ni les animaux, ni les êtres humains, ni l'environnement.

Montmartre - notre premier restaurant à Paris a ouvert en 2012.

Nous sommes ravis de proposer Chipotle en France. En préparant chaque jour tous nos plats de façon artisanale, dans chacun de nos restaurants, et en les servant à une vitesse qui ne reflète pas les heures dédiées à leur préparation, nous sommes la preuve vivante que « fast-food » et produit de qualité peuvent faire bon ménage.